JEUX D'ENFANTS

un film de: YANN SAMUELL

France année: 2002 - genre: comedie romantique - durée: 1H33

Avec:
Guillaume Canet - Marion Cotillard - Thibault Verhaeghe - Joséphine Lebas Joly

Résumé:
Il y a des jeux innocents : les osselets, 1, 2, 3 soleil, les billes ou la marelle ! Mais il y a des jeu auquel il ne faut JAMAIS jouer. Même si c'est votre meilleur ami qui vous le propose. Que peut-on faire par amour à huit ans. Envoyer tous les enfants de sa classe dans un bus sans chauffeur contre une maison. " Cap ". C'est si peu pour Julien, et si important pour Sophie. " B comme ? " demande à la maîtresse. " B comme Braquemart, Bite, Branlette… " répond Sophie, petite fille au visage angélique. Quelle correction ! Mais quelle récompense ! : le sourire de Julien. Ce petit gars de huit ans, qui est décidément son meilleur ami, lui balance la fameuse boîte en fer blanc, l'enjeu du pari. Les enfants sont liés par un jeu. Pacte qui les enchaîne l'un à l'autre. Sophie, fille d'émigrés polonais, échappe grâce au jeu à la dure réalité de sa cité HLM… et Julien issu d'un milieu bourgeois, au joug autoritaire d'un père coléreux. Le jeu n'a pas de limites. La voix off de Julien, nous accompagne dans leur univers très élitiste : " Sophie, c'est mieux qu'une copine. Je ne lui en veux pas pour la mort de Maman. Elle m'a tellement fait rire à l'enterrement. " Julien a 30 ans. Urbaniste, marié, deux enfants, le barbecue et la télé câblée : en un mot, le bonheur. Mais il y a comme un vide dans la vie de Julien, que l'arrivée d'un colis suffit à combler, c'est la boîte en fer blanc, accompagnée d'un mot de Sophie " Julien viens au plus vite, je t'en prie ". Un nouveau mensonge auprès de son épouse, et Julien va retrouver sa vieille copine dans un appartement très chic dévasté par un cambriolage. Sophie rit au milieu des décombres, un téléphone à la main : " Allô Police ! il y a un cambrioleur chez moi ". Julien se sauve ! le jeu a repris sur les chapeaux de roues ; Non, l'amour a repris, il n'a jamais cessé… Qu'importent les conséquences, l'essentiel est d'être ensemble, rien qu'une seconde. Chaque fois qu'ils se disent " cap ou pas cap ? " C'est pour dire : " je t'aime comme un fou " Et quand l'un répond " cap ! ", il exprime " Je t'aime plus que ma propre vie ", alors quelle autre solution leur reste-t-il que de figer à jamais l'instant intense du " cap ! " ? Le saisir hors du temps, afin que l'amour à son paroxysme, ne cesse jamais.