UN AMOUR A NEW YORK
(Serendipity)

un film de: PETER CHELSON

Etats-Unis année: 2001 - genre: comedie romantique - durée: 1H30

Avec:
John Cusack - Kate Beckinsale - Molly Shannon - Jeremy Piven

Résumé:
Une nuit d'hiver, à l'approche du temps des fêtes, Jonathan magasine comme la plupart des gens à New York. Il mène son train de vie quotidien en couple et s'attend à passer un autre Noël sans grandes surprises. Mais lorsqu'il voit la paire de gants qu'il cherchait pour sa bien-aimée et la prend, il n'arrive pas à l'amener à la caisse -- c'est qu'une autre personne la prise en même temps que lui. En fait, c'est une ravissante jeune femme du nom de Sara. Jonathan ne sait plus trop comment réagir, car il ne reste pas d'autres paires de gants noirs et il semble les vouloir autant qu'elle. Le dilemme est solutionné : Jonathan lui laisse la paire si elle accepte de venir prendre un verre au renommé restaurant Serendipity. Il ne connaît rien d'elle, mais est convaincu que leur rencontre n'était pas le fruit du hasard. Dès le premier regard, il est tombé en amour et sait qu'il en va de même pour elle. Étrangement, un bête coup de vent a soufflé au loin le papier sur lequel elle lui avait écrit son numéro de téléphone à la fin de la soirée ineffable. Mauvais signe du destin, c'est ce qu'a cru Sara. Et elle est partie ainsi, remettant dans les mains du destin une rencontre ultérieure. Dix ans plus tard, Jonathan n'a toujours pas trouvé le véritable amour. Il partage sa vie avec une femme extraordinaire, mais il manque un petit je-ne-sais-quoi à leur relation. Ses amis lui disent qu'il a le trac à la veille de leur mariage; Jonathan en doute. Cette rencontre d'une nuit magique avec Sara, qui remonte à des siècles, n'a jamais quitté ses souvenirs. Il est évident qu'il n'a aucune chance de retrouver cette Britannique... à moins qu'il ne parte à la recherche du livre! Juste avant de disparaître, elle lui avait dit qu'elle inscrirait son nom et son numéro de téléphone derrière la page couverture d'un livre qu'elle tenait et qu'elle irait le revendre le lendemain. Ce livre traîne peut-être toujours sur les tablettes d'un magasin de livres usagés. Les probabilités qu'il le trouve et qu'il la retrouve ensuite sont inexistantes. Malgré tout, Jonathan y croit, car le destin a parfois le don de faire des rencontres inopinées.